L'intérêt général au profit de quelques particuliers
L'ntérêt général est ce dont tout un chacun peut bénéficier.
Trois matchs de l'Euro2016, quelques milliers de spectateurs pour des matchs de foot ne méritent pas l'intérêt général.

Le décrochement de T3 : pour le stade via le mail.
La trémie avenue Jean Jaurès : pour le passage du tram T3 vers le mail.
L'échangeur n°7 : pour l'accès aux parkings du stade.
Le prolongement de T2 vers Eurexpo : pour des parking du stade.
(Eurexpo existe depuis 20 ans et sans le stade  il n'aurait pas eu de tram)
Prolongement rue Elysée Reclus : inutile sans le stade .
Les accès dédiés au stade ne participeront pas au développement de L'Est lyonnais, bien au contraire par les difficultés de circulation et les nuisances phoniques et visuelles.

Jean-Michel Aulas et les actionnaires de OL Groupe paient le stade mais sous conditions :
  • vente à bas prix par le Grand Lyon et Décines  de 50 hectares à OL Groupe  
  • entretien, éclairage, sécurité des abords et du mail  payés par la municipalité de Décines donc des Décinois, 
  • accès réservés à OL Land  à la charge de l'Etat et du Grand Lyon : environ 300 millions d'euros
  • location de loges et achat de places par le Grand Lyon  pour les redistribuer à discrétion aux "amis"

L'OL s'immisce dans le politique en reprochant à Michel Havard, UMP, de ne pas voter la révision du PLU.


Ainsi, l'OL rejette les sondages défavorables au projet et persiste en affirmant qu'une grande majorité de Lyonnais voudrait un nouveau stade : c'est faux !